Projet éolien Bois de la Londe

Projet éolien Bois de la Londe : où en est-on ?

Le projet éolien « Bois de la Londe » est situé sur les communes de Bracquetuit et d’Etaimpuis (76).

A vos stylos/souris !

Ce lundi 3 octobre 2022 s'ouvre l'enquête publique du projet éolien de "Bois de la Londe" et ce, jusqu'au 3 novembre 2022 !

Cette étape essentielle a pour objectif, d'une part, d'informer le public sur le projet et ses impacts et, d'autre part, de lui permettre de formuler toute remarque ou observation qu'il juge utile en lien avec le dossier soumis à enquête publique : http://cepeboisdelalonde.enquetepublique.net/ 

Aussi, le commissaire enquêteur assure cinq permanences en mairies afin de recevoir les observations du public aux lieux, jours et heures suivants :

lundi 3 octobre 2022 de 14h00 à 17h00 en mairie de Bracquetuit
mardi 11 octobre 2022 de 16h00 à 19h00 en mairie d’Etaimpuis
mardi 18 octobre 2022 de 08h30 à 11h30 en mairie de Grigneuseville
mercredi 26 octobre 2022 de 09h00 à 12h00 en mairie de Bosc-le-Hard
jeudi 3 novembre 2022 de 14h00 à 17h00 en mairie de Bracquetuit (clôture)

Voici un résumé du projet soumis à enquête publique :

Le projet de parc éolien « Bois de la Londe » consiste en l’installation de 5 éoliennes sur les communes de Bracquetuit (4), Etaimpuis (1) et Grigneuseville (0) et de 2 postes de livraison. Les machines auraient une puissance unitaire de 4.8 mégawatts (MW) maximum, pour une production d’électricité verte estimée à 38,8 GWh/an, soit l’équivalent de la consommation de 17 100 personnes (estimation basée sur 5 éoliennes de 3.6 MW unitaire et sur la base d'une consommation annuelle de 4 763 Wh/foyer donnée par la Commission de Régulation de l'Energie en 2015). 

Ces éoliennes seraient implantées conformément au plan schématique présenté ci-dessous issu du Volume 5 – Résumé Non Technique du dossier présenté en enquête publique : 

Aussi, un mât de mesure du vent sera installé courant octobre sur le site.

Si nous connaissons les vitesses de vent sur le territoire via les données des stations météorologiques de la région (météofrance), ces données doivent être approfondies à l’aide d’un mât de mesure de vent.

En effet, les caractéristiques du vent sont souvent très locales et varient en fonction du relief et de la végétation. Dans le cadre du développement d’un parc éolien, des mesures sur site sont donc nécessaires afin :

- D’évaluer le potentiel de production et les caractéristiques climatiques du site (vitesse moyenne, direction du vent, turbulence, température, pression,…);

- D’assurer une conception optimale du projet (implantation et espacement des éoliennes, hauteur, puissance, diamètre…).

Une fois recueillies, ces données sont alors mises en relation avec celles des stations météorologiques de la région afin d’obtenir une vision représentative du potentiel éolien sur le long terme.

Retrouvez toutes les actualités du projet.

Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions sur l’éolien ou le projet Bois de la Londe.

Maëlle GOASCOZ - Chargée d'Affaires Territoriales

maelle.goascoz@qenergyfrance.eu